Publié dans Les chroniques

Alliances éternelles. Tome 2 : Le Cycle du pardon – Sandrine Rocchia Lebreton – Airvey

Quatrième de couverture

Enya, Princesse Gardienne, a repris sa place au sein du monde magique. Pour la protéger, Liam, son âme-sœur, est resté auprès de Marwan le Sorcier Noir dont le retour menace l’existence cachée des peuples surnaturels.Marwan va-t-il se venger du couple qui l’a banni et reprendre ses désirs de conquêtes du monde magique et humain là où il les avait laissés ? Que cherche-t-il en réalité ?Enya et Liam vont encore affronter de nouvelles épreuves. Heureusement, leur lien âme-sœur est une force qui les fera avancer vers une destinée, enlevée mille ans plus tôt.Romance, sortilèges, pouvoirs magiques, affrontements et batailles vous plongeront à travers les Communautés des Gardiens et des Sorciers vers un univers fantastique et mystérieux.

Chronique

Impression

Le premier tome a été un véritable coup de cœur avec des thèmes qui m’ont énormément touché. J’étais impatiente d’avoir le tome deux après une bataille pour trouver une solution de payement avec l’auteure/autrice. Et je n’ai pas été déçue, j’ai tout autant adoré ce deuxième volume. Il m’a lui aussi coûter quelques heures de sommeil.

Lors de la critique du tome 1 j’avais écrit : Je me suis battue pour obtenir le deux où on a l’impression que la quête ne sera que plus impressionnante, plus forte, plus combattante ou les héros seront que plus motivés. Cet instant de gloire lorsqu’on est certain de gagner un combat avec cette boule au creux de l’estomac… Cette petite voix qui dit toujours « si ça rate ? » Et cette petite phrase « leur histoire recommençait à peine, il suffisait d’y croire, de s’y accrocher ».

Eh bien ce livre a tenu ses promesses, des grands combats, des héros motivés ou les émotions semblent presque exacerbées mais c’est « tellement bon ». Et pour la fin ? Une envie que ça continue encore même si on sait tous ce qui va se passer. La logique de l’auteure/autrice de penser qu’une suite est inutile est logique car cela évite de tomber dans la répétition qui a tendance à essouffler la magie d’un livre (ou même d’un film ou d’une série).

Style de l’auteur

L’écriture est toujours assez agréable, facile à lire et compréhensible. Bien que certaines phrases sont toujours un peu longues. Le style est le même que le premier tome avec des tirades de motivations qui nous galvanise, des personnages qui tienne la logique.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s